Grand soleil, grandes bières et grandes discussions sur la «place du Réel», épicentre à ciel ouvert du festival Visions du Réel à Nyon, ce lundi en fin d’après-midi. Les spectateurs qui quittent la Grande Salle évoquent «le grimpeur» dont ils viennent de découvrir le portrait cinématographique. Pour les profanes, il est «impressionnant», «bizarre» ou «obsessionnel». Pour les initiés, c’est une star, presque une légende vivante.