Le conflit juridique qui oppose Alinghi à Oracle a connu un nouvel épisode vendredi. Qui a commencé en début de journée par la publication d'un communiqué de presse émanant des Américains. Ces derniers annonçaient que la Cour d'appel new-yorkaise avait décidé de ne pas accorder aux Suisses l'effet suspensif demandé. En d'autres termes, les juges de la Cour d'appel ont renoncé à suspendre les jugements prononcés en faveur d'Oracle.

Dans son communiqué, le syndicat américain s'est évidemment réjoui de cette décision et s'est dit convaincu que le duel en multicoques prévu avec Alinghi pour la 33e édition de la «Cup» aurait bien lieu en octobre 2008 et non au printemps 2009. «Nous continuons à prévoir que la régate aura lieu en octobre et qu'elle ne sera pas retardée par les procédures d'appel d'Alinghi», a déclaré Tom Ehman, le porte-parole du Défi californien.

Décision imminente

Alinghi a fait appel des décisions prises par la Cour suprême de l'Etat de New York imposant ce duel. La date de la régate reste à déterminer et fait l'objet d'un énième litige. Le Defender avait demandé une suspension de ces jugements en attendant l'audition de cet appel, agendée au 5 juin prochain.

Ce qu'Oracle a omis de préciser dans son communiqué, c'est qu'eux-mêmes ont été déboutés dans leur demande de rejet de l'appel.

Toujours est-il qu'indépendamment de l'appel le juge Cahn, de la Cour suprême, doit encore se prononcer sur une date, étant donné que les deux parties ne sont pas parvenues à s'entendre.

Vendredi, le magistrat a convoqué Alinghi et Oracle pour une conférence par téléphone à 12h (18h en Suisse). Alinghi n'a pas souhaité faire de commentaires à l'issue de cette audience à distance. Et Oracle n'a pas publié de communiqué. Il semblerait que la décision du juge concernant cette fameuse date soit imminente.