Le beau parcours d'Antoine Bellier au Mallorca Open se poursuit. Mercredi, le Genevois (25 ans) a signé le plus bel exploit de sa carrière en battant en deux sets l'Espagnol Pablo Carreño Busta, 19e joueur mondial et tête de série N°4 (6-3 6-4). Dixième mondial en 2017, Carreño Busta est une valeur sûre du circuit ATP, vainqueur de six titres et de la Coupe Davis avec l'Espagne.

Lire aussi: A Majorque, Antoine Bellier force les portes de l'ATP

Bellier, 303e à l'ATP, s'est imposé en 1h24 de jeu. Le puissant gaucher de Vessy a converti sa deuxième balle de match, après avoir ravi le service de son adversaire à la fin du deuxième set. Dans ce match, il est allé sans cesse vers l'avant en allant gagner 41 points au filet. Et en claquant dix aces. Son service lui a surtout permis d'écarter 14 balles de break et de toujours remporter ses mises en jeu. En confiance, il a su en retour convertir ses deux seules occasions de breaker Carreño Busta.

Sur sa lancée

La veille, Antoine Bellier avait remporté le premier match de sa carrière sur le circuit ATP, après sept ans à lutter dans les catégories inférieures Future et plus récemment Challenger, en dominant l'Argentin Federico Delbonis (85e mondial) en deux sets 6-3 7-6. Plus à l'aise sur terre battue ou sur dur, Carreño Busta a tout de même un peu plus le pied vert (il venait de battre Holger Rune et Sebastian Korda sur le gazon de Halle).

En août 2021, alors qu'il était 500e mondial, Antoine Bellier, que Le Temps suit depuis ses débuts professionnels, expliquait «avoir progressé dans [son] tennis et [être] convaincu d’avoir évolué humainement ces deux dernières années.»

Jeudi en quart de finale, Antoine Bellier affrontera le Néerlandais Tallonn Griekspoor (53e à l'ATP). Il est d'ores et déjà assuré de figurer parmi les 250 premiers mondiaux lundi mais peut rêver d'un nouvel exploit.