Stanislas Wawrinka, tête de série numéro 3, a remporté le tournoi ATP de Madras en battant dimanche en finale le Belge Xavier Malisse (N.7) 7-5, 4-6, 6-1.Il a conquis ainsi le troisième titre de sa carrière.

Battu en finale de ce même tournoi l’an passé par le Croate Marin Cilic, le N.21 mondial a connu un début de match difficile en remportant le premier set 7-5 après un peu plus d’une heure de jeu, puis en concédant le deuxième 6-4.Le Suisse réagissait dès l’entame de la 3e manche en réussissant rapidement le break avant de prendre le large grâce notamment à son efficacité au service et à la volée. «C’est un début d’année parfait, mais il est difficile de savoir comment je jouerai à l’Open d’Australie ((17-30 janvier, ndlr). Tout le monde joue bien en Grand Chelem et je veux être prêt pour ce rendez-vous», a déclaré Wawrinka.

La veille, Roger Federer a battu Nikolay Davydenko (ATP 22) 6-3 6-4 en finale à Doha. L’homme aux 16 sacres en Grand Chelem a fait le plein de confiance avant de disputer à Melbourne le seul tournoi majeur dont il détienne encore le titre. Il n’a concédé qu’un seul break en cinq matches à Doha, au 2e tour face à Marco Chiudinelli, alors qu’il avait perdu sa concentration en raison de la blessure au dos de son ami.

Roger Federer n’a jamais été en danger face à Nikolay Davydenko, tenant du titre à Doha et tombeur d’un Rafael Nadal diminué en demi-finale. Il ne devait ainsi pas faire face à la moindre balle de break dans cette rencontre qui ne durait que 79’, alors que le Russe est pourtant l’un des meilleurs relanceurs du circuit.