Les Jeux sont terminés, mais leurs échos demeurent. C’est le cas dans le milieu de la grimpe où on tente encore de digérer une première expérience olympique bouleversante. Impossible de faire comme si de rien n’était. Idoles écornées, éthique bousculée, ces olympiades ont plongé la discipline en pleine crise identitaire.