Encore un record

Depuis la publication de cet article, et comme attendu, l'Américaine Sydney McLaughlin (21 ans) a remporté la finale du 400 m haies dames en 51''46, battant de près d'une demi-seconde son propre record du monde établi le 26 juin dernier (51''90)

L’athlétisme aux Jeux de Tokyo avait débuté très fort dimanche avec le record d’Europe du 100 m du nouveau roi du sprint, l’Italien Lamont Marcell Jacobs (9''80). Il y eut lundi le record du monde du triple saut de la Vénézuélienne Yulimar Rojas, titrée à son dernier essai avec un bond mesuré à 15,67 m, battant une marque vieille de 26 ans. Et puis hier, le choc, le moment qui fera date, au point d’être déjà considéré comme la plus grande course de l’histoire olympique: les 45''94 réussis par le Norvégien Karsten Warholm sur le 400 m haies.