D'un bout à l'autre, le match a été compliqué et tendu. Ce dimanche soir à Copenhague, l'équipe suédoise l'a emporté une fois encore, aux termes de tirs au but, contre la Suisse. En trois tiers-temps puis durant des prolongations, les deux équipes se sont affrontées avec une spectaculaire énergie.

L'équipe suisse a pu engranger relativement vite un point, puis après l'égalisation, une deuxième marque qui a électrisé les joueurs en rouge. La rencontre s'est tendue d'une manière assez extraordinaire à partir du deuxième tiers, avec une omniprésence de l'équipe suédoise dans le camp helvétique, et la perte d'un joueur du côté des rouges. Les Suédois ont alors égalisé à 2-2. En fin de deuxième tiers, les Suisses ont repris l'avantage, en se montrant plus agressifs, et en dominant plus souvent le palet dans leur zone.

En troisième période, les Suisses se sont encore trouvés un temps en configuration de 4 contre 5.

Suisses et Suédois s'étaient déjà retrouvés en finale de ces championnat en 2013. La Suède l'avait alors emporté par 5 contre 1.

Un parcours helvétique étonnant

Durant ces championnats du monde, l'équipe de Suisse n'a eu de cesse de déjouer les pronostics. Jeudi soir, les Suisses ont battu les Finlandais par 3 à 2, une victoire déjà donnée comme exceptionnelle.

Le lendemain, rebelote face aux Canadiens, pourtant donnés largement favoris. Là aussi, un score de 3 contre 2. Le reporter de l'agence AFP écrivait que «les Suisses, totalement décomplexés, ne se sont pas laissés impressionner par le Canada qui, même privé de nombreux éléments retenus en NHL, disposait d'un effectif qui laisserait rêveurs bien des entraîneurs.»

A ce propos: Surprise, la Suisse affrontera la Suède aux Mondiaux de hockey