Ce ne sera pas la même ambiance puisque la rencontre est à huis clos, pas le même scénario puisque ce n’est qu’un match aller, pas les mêmes joueurs puisque Neymar joue désormais pour Paris (quand il n’est pas blessé). Et pourtant, à l’occasion de Barça-PSG mardi, affiche des huitièmes de finale de la Ligue des champions, le même mot est, sinon sur toutes les lèvres, du moins dans toutes les têtes: remontada.

Lire aussi: Barça-PSG, «j’y étais»