Ski alpin

Beat Feuz remporte la descente du Lauberhorn

Le Bernois est à l'heure aux grands rendez-vous: il a triomphé pour la deuxième fois de sa carrière à Wengen. De bon augure à un mois des Jeux olympiques

Personne n'a pu aller chercher Beat Feuz lors de la descente de Wengen. Parti avec le dossard numéro 1, le Bernois de 30 ans a établi un chrono de référence à 2'26''50 qu'aucun de ses concurrents n'a su décrocher. Le Norvégien Aksel Svindal et l'Autrichien Matthias Mayer complètent le podium. Gilles Roulin, treizième à 2''00, a réussi sa première sur la piste la plus longue du circuit de la Coupe du monde.

Champion du monde en titre de la spécialité après son triomphe en février dernier à Saint-Moritz, Beat Feuz était très attendu sur le Lauberhorn. Il n'a pas déçu en remportant la mythique course pour la deuxième fois après 2012. C'est le neuvième succès de sa carrière et le deuxième de la saison après Lake Louise.

Dans moins d'un mois, la descente masculine sera la première épreuve de ski alpin disputée lors des Jeux de Pyeongchang. Le skieur suisse confirme qu'il en sera l'un des grands favoris, lui qui était un peu passé à côté de sa première expérience olympique en 2014 à Sotchi (13e en descente, 27e en super-G).

Publicité