Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
L'équipe de Suisse sera à la recherche d'un match-référence contre la Belgique.
© SALVATORE DI NOLFI

Football

La Belgique pour chasser les doutes

L’équipe de Suisse jouera ce samedi à Genève pour rassurer après des matches décevants en mars, et avant l’Euro

Deux semaines. Il reste précisément deux semaines à l’équipe de Suisse avant d’entrer en lice à l’Euro, le samedi 11 juin contre l’Albanie. Depuis le début du camp d’entraînement à Lugano, tous les internationaux qui sont venus à la rencontre des médias ont parlé d’une même voix. L’ambiance est excellente. Le groupe est sain. Son potentiel est élevé. Invariablement, il y a toutefois toujours eu un instant où il a fallu se justifier. Quand un journaliste rappelait les tristes prestations réalisées lors du dernier rassemblement en mars (défaites contre l’Irlande et la Bosnie).

Aujourd’hui, les joueurs de Vladimir Petkovic veulent passer à autre chose. Que les souvenirs de ces matches amicaux cessent de les hanter. L’occasion sera belle, ce samedi à Genève. L’équipe de Suisse reçoit la Belgique, matricule numéro 2 du classement FIFA, pour une avant-dernière rencontre de préparation de prestige avant l’Euro (coup d’envoi à 16h15). «Je ne pense pas que la Belgique soit favorite à l’Euro, a dit Eden Hazard (Chelsea), vendredi. Il y a la France qui joue à domicile, l’Espagne, l’Allemagne et on est peut-être juste derrière.» Tenir tête aux Diables rouges, ce serait faire le plein de confiance. Oublier l’Irlande et la Bosnie. Se projeter bien concrètement vers l’Euro.

Et puis il y a un autre enjeu pour les 27 membres du cadre élargi réuni par Vladimir Petkovic. Peu après la rencontre, le sélectionneur arrêtera son choix des 23 joueurs qu’il emmènera à l’Euro. Pour certains, briller contre la Belgique est la dernière opportunité de faire bouger les lignes.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo sport

Dix-neuf médailles: la réussite de Lea Sprunger & Co.

Les athlètes suisses reviennent des European Championships de Glasgow/Berlin, qui réunissaient les épreuves de sept fédérations, avec dix-neuf médailles. Retour en images sur les cinq performances les plus marquantes

Dix-neuf médailles: la réussite de Lea Sprunger & Co.

Switzerland's Lea Sprunger reacts after winning the women's 400m Hurdles final race during the European Athletics Championships at the Olympic stadium in Berlin on August 10, 2018. / AFP PHOTO / John MACDOUGALL
© JOHN MACDOUGALL