Où s'arrêtera Antoine Bellier à Majorque? Issu des qualifications pour la première fois dans un tournoi ATP, le Genevois ne cesse de gagner en calme et en confiance au fil des tours. Jeudi, il s'est qualifié pour les demi-finales en battant le Néerlandais Tallon Griekspoor, 53e mondial, en trois sets (5-7 7-6 6-2). Malgré la perte du premier set et une double occasion manquée à 5-4 15-40 sur le service de Griekspoor, Bellier a su tenir ses nerfs et sa première balle de service, son meilleur atout dans ce tournoi sur gazon.

Antoine Bellier a d'abord remporté le tie-break du deuxième set (7-5). Depuis son arrivée sur la plus grande île des Baléares, il est particulièrement performant dans cet exercice, avec cinq jeux décisifs remportés sur cinq. Il a ensuite passé l'épaule dans la troisième manche, prenant le service de son adversaire à 2-1 puis à nouveau à 4-2. Il concluait sur un service gagnant, levant brièvement les bras au ciel, poings fermés et bouche cousue, comme s'il avait le sentiment qu'il pouvait aller encore plus loin.

Lire aussi: A Majorque, Antoine Bellier force les portes de l'ATP

Il peut s'inspirer de l'exemple récent du Néerlandais Tim van Rijthoven, 205e mondial et wild-card chez lui à s'Hertogenbosch, et finalement vainqueur du tournoi après des victoires sur Taylor Fritz, Hugo Gaston, Félix Auger-Aliassime et Daniil Medvedev.

Medvedev aurait pu être le prochain adversaire d'Antoine Bellier, vendredi en demi-finale. Le Russe, qui ne pourra pas disputer Wimbledon en raison de sa nationalité, a été sèchement sorti du tournoi par l'Espagnol Roberto Bautista Agut (6-3 6-2), neuvième mondial en 2019 après sa place de demi-finalist à Wimbledon. L'autre demi-finale opposera le Grec Stefanos Tsitsipas au Français Benjamin Bonzi. S'il devait s'arrêter là, Antoine Bellier serait assuré de gagner 46 000 euros et une centaine de places au classement ATP.

Quatre joueurs suisses à Wimbledon

Ce 23 juin fut une belle journée pour les espoirs du tennis masculin helvétique puisque, à Roehampton, où se disputent traditionnellement les qualifications pour Wimbledon, les Zurichois Marc-Andrea Hüsler (ATP 104) et Alexander Ritschard (ATP 192) ont tous deux décroché leur billet pour le tableau principal du vénérable grand chelem londonien qui débutera lundi. Une première pour tous les deux.

Au troisième et dernier tour, Hüsler a battu en cinq sets le Taïwanais Jason Jung (ATP 263). Ritschard, qui avait échoué à la dernière marche à Roland-Garros, a pour sa part dominé le Croate Duje Ajdukovic (ATP 236) en trois manches. Ils rejoignent dans le tableau principal Henri Laaksonen, qualifié par son classement, et Stan Wawrinka, qui a reçu une invitation.