Belinda Bencic a été contrainte à l’abandon en demi-finale du Masters WTA de Shenzhen. Touchée au dos puis à la jambe droite, la Saint-Galloise (WTA 7) a jeté l’éponge alors qu’elle était menée 5-7 6-3 4-1 par l’Ukrainienne Elina Svitolina (8), tenante du titre.

Blessée au talon gauche lors de son premier match de poule perdu face à Ashleigh Barty, Bencic a une nouvelle fois été trahie par son corps. Elle a certes, comme face à l’Australienne, empoché le set initial. Mais elle n’a pas pu défendre ses chances par la suite.

Elle a été massée une première fois à 6-5 dans la première manche en raison de douleurs au dos. Dans la foulée, elle a mis Svitolina sous pression, concluant ce set sur sa troisième opportunité grâce à un revers gagnant.

Mais ce point a été son chant du cygne. Blessée à l’adducteur droit, diminuée sur son service et dès que l’échange se prolongeait, Belinda Bencic a été nettement dominée dans les deux dernières manches.

L’Ukrainienne Elina Svitolina défendra son titre dimanche en finale du Masters à Shenzhen. Elle est toujours invaincue (4 victoires en 4 matchs) dans ce tournoi de fin d’année réunissant les huit joueuses les mieux classées de la saison. Elle sera opposée pour le titre à la gagnante de la seconde demi-finale, beaucoup plus relevée, entre l’Australienne Ashleigh Barty, numéro un mondiale, et la Tchèque Karolina Pliskova, sa dauphine.

En 2019, Belinda Bencic aura gagné 50 matchs et remporté deux titres, à Dubai et à Moscou cette année. Elle terminera la saison dans le top 10 du classement WTA. Une première.