A Bruz ce matin-là, l’armoire à trophées de l’ENS et de l’Université Rennes 2 est plus remplie que la fac, dépeuplée en raison de la pandémie. Un trophée attire notre attention: «Caroline Martin/Finale Championnat de France universitaire 2008.» C’est elle, aujourd’hui maître de conférences au laboratoire Mouvement, Sport, Santé (M2S), que l’on attend. Elle fut avant cela n° 7 française de tennis chez les juniors.

Roland-Garros: pourquoi le tournoi doit se dérouler