Elizabeth Deignan, 32 ans, s'est imposée en solitaire après s'être échappée à 82 kilomètres de la ligne pour finalement devancer de plus d'une minute la Néerlandaise Marianne Vos et l'Italienne Elisa Longo Borghini.

Les conditions étaient dantesques, fidèles à la légende de cette classique. Boue et crachin en plus des pavés. 

RelireA Paris-Roubaix, les femmes enfin sur le haut du pavé