Diego Maradona, qui aurait eu 62 ans le 30 octobre, est mort il y a près de deux ans, le 25 novembre 2020, pourtant ses admirateurs le clament: «Diego est éternel». Le Pibe de Oro (le gamin en or) s’affiche partout dans les rues de Buenos Aires, où des centaines de graffitis déclinent les diverses facettes de sa vie: on y croise tour à tour l’éphèbe moulé dans son maillot d’Argentinos Juniors, le héros populaire de Boca Juniors, le vengeur de la guerre des Malouines brandissant la Coupe du monde ou encore le sélectionneur de l’Albiceleste à la barbe bien taillée. Visite des quatre points cardinaux du pèlerinage.