Les joueurs de l'équipe de Hongrie ont fêté comme une victoire leur match nul samedi à Budapest contre la France (1-1). La mine basse des Français avait en face des airs de défaite. Favoris du tournoi, plus encore depuis leur victoire sur l'Allemagne (1-0), les Bleus ont été mis en difficulté par des Hongrois valeureux et solidaires, dans un match curieux où les deux équipes ont marqué chacune durant un temps faible.

Malgré son immense potentiel offensif, la France n'a toujours pas fait la démonstration de l'efficacité de ses attaquants. Kylian Mbappé, Karim Benzema et Antoine Griezmann auraient pu mettre leur équipe à l'abri s'ils avaient transformé l'une de leurs nombreuses occasions en première mi-temps. Courant après le score, les Bleus ônt en revanche confirmé leurs difficultés à se créer des occasions face à un adversaire regroupé. L'équipe de Didier Deschamps devra assurer sa qualification lors du dernier match, mercredi 23 juin contre le Portugal, toujours à Budapest.