Les CFF équipent 35 wagons pour transporter les supporters aux matches à l'extérieur de leurs clubs. Les wagons seront équipés de toilettes spéciales et d'un sol en linoléum facile à nettoyer. Chaque wagon offre 80 places assises.

Interrogé par l'agence Keystone-ATS, Ramon Gander, porte-parole des CFF, a confirmé une information parue samedi dans le journal Schweiz am Wochenende (accès payant en epaper). Les wagons transformés pour le transport des supporters lors des matches de football, par exemple, sont du type EW IV, c'est-à-dire d'anciens wagons Intercity.

Des toilettes pour un usage «court»

Sous leur forme standard, ces wagons disposaient d'un système de toilettes fermé équipé de bioréacteurs. Dans les voitures pour supporters, ce système est remplacé par des réservoirs normaux qui sont entièrement vidés à chaque fois, explique Ramon Gander. «Cela permet une utilisation courte et intensive des toilettes», précise, laconique, le porte-parole.

Lire aussi: Des bons de réduction CFF créent la discorde chez la clientèle 

Fenêtres impossibles à ouvrir

Les futurs wagons seront aussi climatisés. Il ne sera donc plus possible de jeter, malgré l'interdiction, des objets par les fenêtres car celles-ci ne pourront pas être ouvertes. En outre, les wagons auront un sol en linoléum au lieu de la moquette. Les supporters auront également accès à des prises de courant.

Les CFF n'ont fourni aucune information sur les coûts de cette conversion. Selon les informations de l'entreprise sur Internet, les travaux ont commencé cette année et devraient durer jusqu'en 2022.