Depuis 1898, 118 titres de champion d’Italie de football ont été attribués, dont 36 à la Juventus Turin, 19 à l’Inter Milan et 19 à l’AC Milan, soit une proportion de 62% pour les trois clubs italiens les plus célèbres. La mainmise du trio à rayures noires s’élève à 75% si l’on ne prend en compte que les éditions depuis l’instauration de la poule unique en 1929-1930, et son appellation Serie A. Et à 100% depuis l’été 2001.