La Chaux-de-Fonds a fait le break lors du 3e match de la finale des play-off de Ligue nationale B. Plus rapides et plus opportunistes que le LHC, les Abeilles sont allées s’imposer à Malley (3-4) et mènent désormais 2-1 dans la série.

En prenant l’avantage à deux reprises, les Lausannois avaient pourtant fait le plus dur. Mais dans une patinoire à nouveau à guichets fermés (9265 spectateurs), ce sont les Chaux-de-Fonniers qui se sont montrés les plus lucides. Très disciplinée, la phalange de Gary Sheehan a été plus réaliste que son adversaire, qui a payé au prix fort ses nombreuses approximations devant le but adverse.

Les Lausannois n’ont pas su tirer avantage de leur légère supériorité physique. Ils n’ont jamais su gérer leurs longueurs d’avance. Sigrist avait ouvert le score (3e) et Schnyder marqué son premier but sous les couleurs lausannoises (38e), mais à chaque fois le HCC a répliqué. Par Membrez (20e) d’abord, par Lussier ensuite (27 secondes après le 2-1).

Le «Topscorer» du LCC, Dominic Forget (auteur de deux assists), et sa troupe peuvent tirer un grand coup de chapeau à leur portier Antoine Todeschini , auteur de 50 arrêts!. Comme lors de l’acte II, le gardien sélectionné cette saison avec la Suisse des moins de 20 ans, a gardé ses troupes dans la rencontre - sauvetage d’un penalty de Miéville (35e), arrêt décisif devant Staudemann (33e) notamment . Il a permis à Jonathan Roy (39’57’’ ) et Julien Turler (49e) de faire la différence. Le rush final des champions de la saison régulière (réduction du score de Gailland/54e) est ensuite resté vain malgré un envoi de Leeger sur le montant (58e).

Le quatrième match de la série se disputera dimanche à La Chaux-de-Fonds.