La finale 100% anglaise de la Ligue des champions entre les Blues de Chelsea et les Sky Blues de Manchester City avait un avant-goût de Brexit. Il faudra peut-être s’y habituer (il y avait déjà eu Liverpool-Tottenham en 2019) tant la Premier League s’impose comme la seule super ligue existante. On n’en attendait pas grand-chose, ces chocs nationaux déçoivent souvent (Real-Valence, Bayern-Dortmund, Milan-Juventus). Le match fut pauvre en actions de but mais magnifique, d’une intensité folle qui rappela le meilleur du football anglais: la finale de la Cup.