Sur les routes du Giro, qui se termine le 30 mai dans les rues de Milan, le personnage principal du feuilleton italien n’est pas forcément le meilleur grimpeur, celui qui portera le maillot rose jusqu’en Lombardie. Mais il est un fuoriclasse, un surdoué de 21 ans aux cuisses de taureau qui court à l’ancienne et sème la pagaille. Remco Evenepoel est typiquement le genre de personnage qu’adorent les Italiens.