Après une 19e édition consécutive à Aspen, aux Etats-Unis, la version hivernale des X Games, lancée en 1997, devait connaître son premier volet chinois en février. Plus de 80 athlètes étaient attendus du 21 au 23 février dernier sur le domaine skiable de Genting Secret Garden, dans le district de Chongli. Un choix loin d’être anodin, puisque les épreuves de ski et snowboard freestyle des Jeux olympiques 2022 auront lieu dans cette station, destinée à devenir la plus importante de Chine.

Il a fallu renoncer. La chaîne de télévision sportive américaine ESPN, qui organise l’événement, l’a annoncé par voie de communiqué. «En raison des préoccupations persistantes liées au coronavirus, les X Games de Chongli sont reportés. La sécurité de nos athlètes, de notre personnel et de nos spectateurs est notre priorité absolue, et nous continuerons à suivre de près la situation.»