Depuis une douzaine d’années, les Sauterelles avalent des couleuvres. Le «Rekordmeister» (27 titres de champion, 19 victoires en Coupe de Suisse) n’a plus rien gagné depuis 2013 (la coupe, dix ans après le dernier championnat) et cette traversée du désert a été hérissée de déconvenues plutôt vexantes lorsqu’on a incarné pendant si longtemps Zurich, l’arrogance et le football suisse.