Tennis

Coco Gauff, talent en herbe

A 15 ans, la jeune Américaine est la sensation de la première semaine de Wimbledon. Elle défie la Roumaine Simona Halep lundi en huitièmes de finale

A Wimbledon, la vedette de la première semaine n’est ni Roger Federer, ni la reine Elisabeth (qui n’est plus venue depuis 2010), ni même la pluie (qui a profité du Middle Sunday, seule journée sans compétition, pour faire une timide apparition) mais une gamine de 15 ans issue d’Atlanta et des qualifications, qui passe les tours en même temps que ses examens.

L’histoire de Cori «Coco» Gauff se serait achevée le 1er juillet qu’elle eut été déjà belle. Une adolescente noire américaine, promise à un grand avenir, affronte sur le court N° 1 l’une de ses deux idoles, Venus Williams (l’autre étant sa sœur Serena), dont les posters ornaient les murs de sa chambre. A 15 ans et trois mois, elle est la plus jeune joueuse de l’ère Open dans le tableau principal de Wimbledon. Mais elle gagne (6-4 6-4) et devient la plus jeune joueuse à passer un tour en Grand Chelem depuis que la WTA a raréfié la présence des joueuses de moins de 16 ans sur le circuit, ainsi qu’un phénomène.