Le racisme est un mal des sociétés modernes, il existe depuis que les peuples ont migré. Il est à éradiquer tout d’abord par l’éducation, dans les écoles, celles de football aussi. Pas mal de choses ont été faites par la FIFA et l’UEFA (banderoles antiracistes avant les matchs), par les clubs et les associations de supporters (les groupes visiblement racistes ont été interdits de stades). Dans la presse aussi, on s’est mobilisé pour dénoncer tous ces dérapages (violences, propos racistes, discrimination à l’égard des minorités).

Une précédente chronique: Quelle place pour les «vieux» entraîneurs dans le football moderne?