L’Argentine encore tenue en échec

Le séisme – 4,8 sur l’échelle de Richter – qui a frappé la région de Mendoza, l’une des villes hôtes de la présente Copa America, n’a par bonheur causé aucun dégât ni victime. Mais pendant ce temps-là, un autre tremblement de terre guette l’Argentine: après un premier match nul (1-1) contre la Bolivie, Lionel Messi et ses coéquipiers ne sont pas parvenus à battre la Colombie mercredi soir (0-0). A court d’idées, la sélection nationale, sevrée de tout titre international depuis 1993, se trouve dans une position inconfortable avant son troisième match de poule mardi contre le Costa Rica. Cette fois-ci, la victoire sera impérative, sous peine d’élimination dès le premier tour, ce qui constituerait une véritable catastrophe.

Usain Bolt est de retour en Europe

Usain Bolt sera l’attraction no1, vendredi au Stade de France, dans le cadre du meeting de Paris. Le Jamaïcain y défiera devant son public, sur 200m, le Français Christophe Lemaitre. Handicapé par une blessure au dos l’an passé, auteur d’un printemps moyen en rapport à ses standards, Usain Bolt espère monter en puissance en vue des prochains Mondiaux de Daegu, fin août. «J’ai placé la barre tellement haut que les gens attendent peut-être trop de moi. Mais ils sont en train de réaliser à quel point c’est dur de revenir en forme après des blessures», a plaidé le Jamaïcain, qui réclame un peu de patience. «J’ai bossé d’arrache-pied. Je ne suis pas encore dans la forme de ma vie, mais je m’en approche.»