Coubertin, la médaille d’or oubliée

CIO Le Baron fut champion olympique de… littérature

A la suite de notre interview de Thomas Bach (LT du 15.04.2015), un lecteur nous a signalé que M. Bach n’était pas le premier président du CIO à avoir été sacré champion olympique (fleuret par équipe, Montréal 1976). En 1912, Pierre de Coubertin fut en effet médaille d’or de… littérature aux Jeux olympiques de Stockholm. Dans son idéal de «Mens sana in corpore sano», le Baron avait imaginé un «pentathlon des muses» qui décernerait des médailles dans cinq domaines artistiques: peinture, architecture, musique, sculpture et littérature.

Sous le double pseudonyme de Hohrod et Eschbach, il présenta un poème en prose, Ode au sport. «O Sport, plaisir des Dieux, essence de vie…» Médaille d’or! Les disciplines artistiques disparurent du programme olympique en 1954 pour cause de… professionnalisme des artistes.