Une grande banque en chasse une autre. A compter de la saison 2021-2022, Credit Suisse donnera son nom au championnat de Suisse de première division de football, qui portait celui de Raiffeisen depuis l’entrée, en 2012, de la Swiss Football League sur le terrain du «naming». La pratique consiste à accoler le nom de son entreprise à une équipe, enceinte sportive ou compétition que l’on soutient.

Adieu Raiffeisen Super League, bonjour Credit Suisse Super League: l’opération a été annoncée ce mardi par la deuxième banque du pays. Le contrat porte sur quatre ans, inclut la présence de banderoles dans les stades et de logos sur les maillots de toutes les équipes, et donnera lieu à «des bénéfices pour les clients et les collaborateurs du groupe», précise le communiqué.