Une équipe de cameramen sur le pont pour suivre cette aventure humaine et sportive

Minisérie filmée en amont du Bol d’or Mirabaud et durant celui-ci, le Sailing Squad permet à de jeunes espoirs du nautisme de participer ensemble à cette course mythique sous l’œil avisé d’une coach de renommée.

Les participants et leur mentor sont suivis par une équipe de tournage pour relater, de l’intérieur, cette expérience unique en quatre épisodes: leur première rencontre, l’expérience d’équipe durant les entraînements, les activités de team-builiding et finalement leur participation commune au Bol d’or Mirabaud.


Diffusion en quatre épisodes de 3 minutes, du 2 au 15 juin 2022:

  • Episode 1 : 2 juin
  • Episode 2 : 6 juin
  • Episode 3 : 10 juin
  • Episode 4 : 15 juin

Coach des deux premières saisons du Sailing Squad, la navigatrice Shirley Robertson est la première femme britannique à avoir obtenu deux médailles d’or olympiques consécutives (en 2000 et 2004). Désormais une présentatrice TV bien connue des Britanniques, elle est également une coach sportive très recherchée.

Pour l’édition 2022, Mirabaud se réjouit de l’élargissement du rang des partenaires – avec le soutien de Hublot, Forward Wip et la Société nautique de Genève –, d’une équipe féminine et de l’utilisation d’un monocoque sur foil, bateau high-tech inspiré par les engins volants de la Coupe de l’America.

«Sailing Squad» 2022: une équipe exclusivement féminine

Voici les quatre jeunes navigatrices de la saison 2, ayant toutes participé à des compétitions de niveau international et ayant un classement mondial:

• Amanda Björk-Anastassov (Suisse), 20 ans, championne du monde de Nacra 15

• Francesca Bergamo (Italie), 25 ans, 2 fois championne d’Europe de Laser Radial

• Daniela Moroz (Etats-Unis), 21 ans, 5 fois championne du monde de Formula Kite

• Odile Van Aanholt (Pays-Bas), 24 ans, championne du monde de 49erFX

Nicolas Mirabaud, associé gérant de Mirabaud & Cie raconte: «En créant ce concept, nous souhaitions offrir à de jeunes navigateurs de talent un challenge nautique original ainsi qu’un coaching d’exception, en vue d’une participation au Bol d’or Mirabaud, dont nous sommes les partenaires depuis plus de quinze ans. Il s’agit d’une aventure humaine et sportive, fondée sur des valeurs de passion, d’entrepreneuriat et d’esprit d’équipe. Nous nous réjouissons d’avoir réuni cette année quatre jeunes femmes et de les faire évoluer sur un bateau high-tech.»

Shirley Robertson: «Chaque édition est un challenge car ces jeunes navigatrices sont très performantes dans leur propre discipline et doivent apprendre à naviguer en tant qu’équipe unie en peu de temps. Cette expérience de team building est basée sur des échanges techniques de navigation, de recherches des solutions communes tout comme sur des moments de passion partagée, de rires et d’une grande motivation de réussir ensemble.»

La rencontre de l’équipe ainsi que les premiers entraînements ont eu lieu à Valence en avril 2022. En juin, les jeunes et leur coach se retrouvent à Genève en amont du Bol d’or Mirabaud pour un entraînement sportif et mental avant le jour J. Le 11 juin 2022, l’équipe sera sur la ligne de départ sur le Persico 69F.

Utilisation d’un monocoque sur foil, bateau high-tech dernière génération

Le Persico 69F est un monotype à foils en carbone de 6,90 mètres. Ce bateau de course, construit par un chantier italien, est inspiré par les engins volants de la fameuse Coupe de l’America.

La navigation d’un bateau à foils permet de survoler la surface de l’eau et d’atteindre des vitesses jusqu’à 30 nœuds. C’est un bateau qui demande une extrême précision à la barre et une parfaite coordination des manœuvres. L’esprit d’équipe et une adaptation parfaite de chaque membre y sont essentiels afin que la chef d’orchestre, Shirley Robertson, puisse amener l’équipage vers la victoire.

Le Bol d’or Mirabaud (10-12 juin 2022)

Lancée en 1939, cette plus importante régate du monde en bassin fermé accueille chaque année plus de 500 bateaux qui s’affrontent sur le parcours théorique de 123 kilomètres (66,5 miles nautiques) de Genève au Bouveret et retour.

Plus d’informations: www.boldormirabaud.ch