A quand remonte la dernière victoire du Lausanne-Sports en match officiel? Au 13 juin dernier. En ce dimanche ensoleillé, les Vaudois remportaient la Coupe de Suisse pour la deuxième année consécutive et la neuvième fois de leur histoire.

Depuis, les nuages se sont accumulés sur la Pontaise. D'abord en raison d'une campagne de transferts négative – Thurre et Pantelic partis au Servette FC et à Celta Vigo font défaut en attaque. Ensuite, à cause d'une série de résultats décevants. Aujourd'hui, Lausanne pointe à… la dernière place du classement, après cinq journées de championnat (2 matchs nuls et 3 défaites).

Les dirigeants ont confirmé leur confiance à Pierre-André Schürmann cette semaine. Reste que leur patience pourrait avoir des limites. Pour rappel, Georges Bregy a été limogé l'an dernier pour des motifs conflictuels avec certains joueurs – alors que le LS était 7e au classement –, et pas moins de 16 entraîneurs de Ligue nationale ont connu ce sort durant la saison 1998-99, alors qu'Enzo Trossero a été remercié, le 5 juillet dernier, deux jours avant le début de la saison. Le déplacement à Lugano servira-t-il de déclic ou enfoncera-t-il encore un peu plus les Vaudois? Réponse ce samedi dès 19 h 30.

Côté genevois, le Servette FC, leader du classement, a beaucoup moins de soucis. L'entraîneur Gérard Castella ne prendra pas pour autant à la légère le déplacement, ce dimanche (16 h 15), à Aarau, face à «une équipe fantasque, capable de gagner et de perdre contre n'importe quel adversaire», dit-il.

Yverdon reçoit GC

Yverdon-Sports, surprenant cinquième au classement et toujours invaincu, reçoit (samedi à 17 h 30) le Grasshoppers-Club. Au stade Municipal, on devrait se bousculer pour observer Stéphane Chapuisat, la nouvelle recrue des Zurichois, auteur de deux buts lors de son premier match samedi dernier.

Les trois autres rencontres de la sixième journée sont programmées samedi soir (19 h 30). Neuchâtel Xamax reçoit à la Maladière Saint-Gall; Delémont, qui n'a pas encore gagné à l'extérieur, se déplace à Bâle; et Zurich et Lucerne s'affrontent au Letzigrund.