Depuis tout en haut du Arthur Ashe Stadium, à une cinquantaine de mètres au dessus du sol, la vue sur le skyline de Manhattan se découpant dans un fond de coucher de soleil orangé est superbe. Si l'on se tourne de l'autre côté en plongeant le regard vers le fond du plus grand stade de tennis du monde, Leylah Fernandez et Aryna Sabalenka, qui disputent la première demi-finale du simple dames, ont l'air de fourmis.

La nuit tombe sur Flushing Meadows et bien que tous les courts soient encore éclairés, on n'y joue plus que sur quelques uns. Deux terrains, le 6 et le 8, accueillent les derniers représentants suisses de la quinzaine. Deux juniors.