A Château-d’Œx, le médecin généraliste Gilles Prudhon Chatelain vient de fermer la porte de son cabinet après une longue journée de travail en cette mi-novembre. Au téléphone, il se souvient des recherches menées en 2010 dans le cadre de sa thèse de médecine concernant la fièvre des polymères après intoxication au fart fluoré.