Trois courses, trois lancers, trois sauts et une épreuve d’endurance. Le décathlon est l’épreuve athlétique par excellence, celle qui demande le plus de qualités différentes, celle qui rappelle le plus les débuts de l’athlétisme lorsque, enfant, l’on goûte à chaque discipline pour trouver celle qui nous plaira. Ceux qui sont bons en tout, ou qui ne savent pas choisir, finissent décathlonien et s’exposent à vivre deux jours très intenses lors des compétitions. Aux Championnats d’Europe de Munich, nous avons suivi pas à pas l’Appenzellois Simon Ehammer, 22 ans, sur les dix étapes de sa médaille d’argent et de son record de Suisse.