De petites échauffourées ont éclaté jeudi soir autour du Parc Saint-Jacques à Bâle après le match entre le FC Bâle et l’Olympique de Marseille. Selon la police, quatre personnes ont été placées en garde à vue provisoire.

Les personnes interpellées ont pris part à des altercations, a indiqué un porte-parole de la police cantonale bâloise, interrogé par Keystone-ATS. Les personnes concernées sont des supporters des deux clubs.

Lors du match aller il y a une semaine à Marseille, des débordements et des agressions contre des fans du FC Bâle avaient eu lieu. Le match retour à Bâle a donc fait l’objet d’une attention particulière des forces de l’ordre. La police a déployé un important dispositif avant, pendant et après le match. Elle estime qu’environ 1000 à 1200 supporters français ont fait le déplacement jusqu’à Bâle. Il n’y a pas eu d’incidents majeurs.

Marseille s’est imposé 2-1 au Parc St-Jacques comme déjà à domicile. Le FC Bâle a ainsi été éliminé en 8e de finale de la Conference League.