Lundi, Belinda Bencic nous avait laissé une très bonne impression. Sur le court face à Iga Swiatek d’abord, puis en conférence de presse. La Saint-Galloise, transfigurée depuis son titre olympique, est détendue, sereine, parfaitement bien dans sa peau et l’on se disait alors qu’il faudra être forte pour lui barrer la route de la finale. Et puis Emma Raducanu, sa prochaine adversaire en quart de finale, est arrivée.

A relire: Belinda Bencic passe l’obstacle Swiatek