Drôle de timing. La Commission de la concurrence (Comco) a annoncé, ce mardi, avoir infligé une amende de 30 millions de francs à UPC Suisse pour avoir abusé de ses droits de diffusion des matchs de hockey sur glace vis-à-vis de Swisscom, le jour même où les deux concurrents finalisaient leur accord d’échanges de contenus.

Il est concrètement reproché au câblo-opérateur zurichois d’avoir refusé toutes les offres de Swisscom visant à diffuser aussi des rencontres et ce, jusqu’à l’été 2020. UPC a certes acquis les droits exclusifs de diffusion des matchs du championnat suisse de hockey sur glace pour les années 2017 à 2022, mais la manœuvre est jugée illicite du point de vue du droit des cartels. L’entreprise incriminée a d’ores et déjà fait savoir qu’elle ferait appel auprès du Tribunal administratif fédéral. Elle brandira un argument de poids: à compter de ce mardi 20 octobre, tous ses clients ont accès aux contenus sportifs exclusifs de Swisscom, et réciproquement.