Apparu souvent démuni ces dernières semaines, Nadal a encore sombré contre Davydenko. Désarmé, sans aucun punch, le Marjorquin s’est fait proprement baladé par le Russe, qui s’est régalé sur les balles à mi-terrain de son adversaire. Malgré un sursaut d’orgueil dans le deuxième set (mené 2-4 il est revenu à 4-4) et les cadeaux d’un Davydenko devenu nerveux, Nadal s’inclinait au tie-break sur un dernier coup droit gagnant du Russe.

Jusqu’ici, l’Espagnol n’avait jamais été éliminé dès la phase de poules lors du Masters. Forfait en 2005 et 2008, il avait atteint les demi-finales en 2006 et 2007, battu à chaque fois par Roger Federer. Hors course à Londres, il lui reste la finale de la Coupe Davis (4-6 décembre à Barcelone contre la République tchèque) pour clôturer une saison qui avait commencé en trombe et qui tourne en eau de boudin.

Nadal éliminé et Söderling déjà qualifié, le deuxième ticket dans ce Groupe B se jouera vendredi entre Davydenko et Novak Djokovic (no 3). Le Serbe affrontera Nadal et le Russe se coltinera Söderling.