Football

Fabian Schär, la précaution à retardement

Tombé dans les pommes samedi contre la Géorgie, le défenseur de l’équipe de Suisse avait terminé la partie et, le lendemain, l’Association suisse de football assurait qu’il allait bien. Le voilà finalement forfait contre le Danemark, ce mardi à Bâle (20h45)

Fabian Schär ne sera pas aligné lors du match de l’équipe de Suisse de football contre le Danemark, ce mardi à 20h45 au Parc Saint-Jacques de Bâle. Victime d’un choc à la tête samedi lors de la victoire contre la Géorgie (0-2), le défenseur sera absent pour «raisons médicales», a indiqué l’Association suisse de football (ASF) dans un communiqué, lundi après-midi. Un principe de précaution appliqué à retardement, après un incident qui a fait le tour de la planète football.

Les images ne pouvaient laisser de marbre: Fabian Schär s’élève pour jouer un ballon de la tête, heurte celle du Géorgien Jemal Tabidze, retombe inerte, les yeux clos, sur la pelouse de la Dinamo Arena de Tbilissi. Un autre adversaire se précipite sur lui pour s’assurer qu’il ne s’étouffe pas avec sa langue. Le staff médical de l’équipe de Suisse débarque en trombe. Et puis le défenseur se relève, sonné, mais pas assez pour que le médecin préconise un changement ou que l’entraîneur Vladimir Petkovic décide de le remplacer. Il terminera la partie visiblement sans encombre, se trouvant même à l’origine des deux buts de Steven Zuber et Denis Zakaria.