Fabienne Suter n’a pas tenu le choc. Leader du classement du super-G avant la course de clôture à Are, la Schwytzoise a pris la 8e place en Suède. Pas suffisant, de loin pas suffisant, pour réfréner la boulimie de Lindsey Vonn, victorieuse de son deuxième succès à Are et de son troisième globe de la saison (après le général et la descente).

L’Américaine est aussi devenue la première skieuse à remporter quatre super-G consécutifs, chassant du palmarès Régine Cavagnoud (Fr) et Katja Seizinger (All). Avec dorénavant 22 succès en Coupe du monde, la fille du Minnesota a aussi poursuivi sa remontée dans le classement des coureuses les plus prolifiques de l’histoire. A 24 ans seulement, elle occupe l’actuelle 14e place.

Côté suisse, les livres d’histoire ne seront pas dépoussiérés à Are. Après l’échec de Fabienne Suter, Sonja Nef reste la dernière Suissesse victorieuse d’un globe, celui du géant en 2002. En super-G, il faut remonter encore plus loin, en 1988, pour retrouver Michaela Figini sacrée.

Fabienne Suter termine, comme l’an dernier, au 3e rang du classement de la discipline, derrière Vonn et l’Italienne Nadia Fanchini, deuxième jeudi.