Après la publication de cet article ce dimanche, et en réaction au scandale qui a éclaté dans le monde du football professionnel féminin, la Fédération américaine de football a annoncé avoir demandé à l’ancienne procureure fédérale Sally Yates de mener «une enquête indépendante sur les allégations de comportements inappropriés et d'agressions sexuelles».

Un nouveau scandale d’abus sexuels dans le sport féminin fait tristement l’actualité. Et il ne concerne pas cette fois les jeunes adolescentes démunies de la gymnastique, ou les proies faciles des dirigeants de la Fédération haïtienne de football, mais des joueuses de la National Women’s Soccer League (NWSL). La NWSL n’est pas «juste» la meilleure ligue féminine de football du monde, c’est – c’était – aussi un espace considéré comme l’un des plus progressistes du sport professionnel.