Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Breel Embolo lors d'un match à Sion en décembre 2015.
© LAURENT GILLIERON

Football

Le FC Bâle pourrait bientôt lancer sa propre TV

Les supporters du FCB pourront suivre aujourd’hui le match amical de leur club. Ils pourront aussi assister à des interviews et des portraits. L’offre numérique va sensiblement s’élargir

Le FC Bâle fait un grand pas vers un service que certains des plus grands clubs de football d’Europe offrent déjà, un canal TV propre. Aujourd’hui, à 16 heures, chacun pourra se connecter sur fcb.ch et assister à la rencontre du club contre le FC Freiburg. On pourra suivre les progrès de l’intégration de Renato Steffen, le dernier transfert du club rhénan, ou les éventuelles adaptations du système de jeu à l’absence de Zdravko Kuzmanovic, en partance probablement pour Udinese.

La rencontre sera disputée à Marbella, en Andalousie, où se tient le traditionnel camp d’entraînement des Bâlois. Plus de 4000 personnes se sont déjà connectées le 9 janvier pour assister au match amical contre le FC Bienne, au Campus du club.

Le football, c’est comme les telenovelas

Bernhard Heusler, le président du club rhénan, explique à la Basler Zeitung de jeudi (l’article est payant) le parallèle possible entre les Telenovelas et le football. Les supporters veulent quotidiennement suivre leurs vedettes. Actuellement, le site web montre l’interview de Walter Samuel, l’arrière central venu de l’Inter, et de Marc Janko, le meilleur buteur du moment et avant-centre de l’équipe d’Autriche, ainsi que des portraits des différents joueurs et les problèmes quotidiens du staff.

Progressivement, l’offre numérique va s’élargir. «Des émissions seront produites afin de présenter toutes les rencontres et de faire l’analyse d’après-match», affirme Remo Meister, responsable de la communication, dans une interview au quotidien bâlois. Il sera ainsi possible de répondre aux éventuelles critiques à l’aide d’une information issue du club.

Femmes et juniors aussi

Les équipes féminines et les juniors auront également droit à des émissions et des retransmissions de matchs. «A terme, il n’est pas exclu de créer la propre TV du club, ajoute-t-il. Un peu comme le FC Barcelone. Pour l’instant, tous les matchs amicaux seront montrés en livestream avec l’aide de Hogmore Media, au Liechtenstein. A terme, le FCB devrait également gagner de l’argent avec ce faisceau de services.

Le club, qui compte près de 2 millions d’amis sur Facebook, 80 000 sur Instagram et 77 000 followers sur Twitter, a lancé mardi son canal sur Youtube, où figurent toutes les videos. Il compte déjà 900 abonnées, selon la BaZ.

L’ère numérique se traduit par une augmentation des effectifs de l’équipe de communication du club. Le FCB emploie sept collaborateurs au service de presse et trois autres s’y joignent occasionnellement. Il dispose d’un «Club-TV Manager» et d’un «Social Media Manager». Le FCB dispose également d’une offre médiatique classique, avec son mensuel Rotblau, et un musée.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo sport

Dix-neuf médailles: la réussite de Lea Sprunger & Co.

Les athlètes suisses reviennent des European Championships de Glasgow/Berlin, qui réunissaient les épreuves de sept fédérations, avec dix-neuf médailles. Retour en images sur les cinq performances les plus marquantes

Dix-neuf médailles: la réussite de Lea Sprunger & Co.

Switzerland's Lea Sprunger reacts after winning the women's 400m Hurdles final race during the European Athletics Championships at the Olympic stadium in Berlin on August 10, 2018. / AFP PHOTO / John MACDOUGALL
© JOHN MACDOUGALL