Le FC Sion n'aurait plus aucune dette. Lors d'une réunion des groupes de soutien au club valaisan mardi soir, Christian Constantin a annoncé que toutes les entités du club valaisan ont réglé leurs créances et litiges. L'architecte a déboursé plusieurs centaines de milliers de francs.

Reste à savoir à quel niveau va jouer le FC Sion cette saison. Le différend qui oppose actuellement le club et la Ligue suisse de football pourrait être relancé par la décision de Christian Constantin de récuser les membres de la nouvelle commission nommée par la Ligue afin de réexaminer le dossier valaisan.

Lors d'une première procédure début juin, la licence pour jouer en LNB (devenue Challenge League depuis) avait été refusée à Sion. Le 11 juillet dernier, le Tribunal arbitral de l'Association suisse de football, instance de recours reconnue par la Ligue, avait donné un avis contraire. Le dossier sédunois devait donc être réexaminé. Une commission avait été nommée pour ce faire par la Ligue. Or cette nouvelle commission est composée des mêmes membres que la première, à une exception près. C'est du moins ce que prétend Christian Constantin (les dirigeants de la Ligue n'ont pas retourné nos appels hier), qui a décidé de récuser la totalité de la commission. «La première statuait sur un dossier arrêté fin mars, explique-t-il. La situation a beaucoup évolué depuis. Récemment encore, Wilfried Sanou, sous contrat chez nous, a été transféré à Fribourg-en-Brisgau. Nous ne demandons pas de règles spéciales, mais simplement à être jugés comme les autres.»

Nouveau retard

Un retour au Tribunal arbitral n'est donc pas exclu, selon la réponse de la Ligue sur cette demande de récusation, qui devrait tomber aujourd'hui, selon le dirigeant valaisan. La décision finale de la Ligue sur l'autorisation, ou non, accordée au FC Sion de s'aligner en Challenge League, prévue pour le 30 juillet, pourrait être retardée.

Le Championnat de 1re ligue, à laquelle le club valaisan est pour l'heure destiné, commence une semaine après le 30 juillet. Son comité a élaboré plusieurs scénarios, incluant Sion ou l'excluant.

Si le FC Sion obtient une licence pour la Challenge League jusqu'au 30 juillet, le Championnat de 1re ligue du groupe 1 sera disputé avec 15 équipes. A la fin de la saison 2003/04, il y aura deux équipes reléguées dans ce groupe. Dans le cas contraire le club valaisan évoluera en 1re ligue et suivant la date de cette décision, son premier match sera repoussé.