Le FC Sion et Neuchâtel Xamax, qui ont respectivement achevé leur saison sur une défaite contre sur le terrain des Grasshoppers (0-2) et une victoire à Lucerne (2-0), compteront le FC Vaduz parmi leurs adversaires la saison prochaine en Super League. Le club liechtensteinois, entraîné par le recordman de sélections en équipe de Suisse Heinz Hermann, a enfin atteint le but qu'il poursuit depuis plusieurs années grâce au match nul (0-0) décroché lundi soir à Chiasso. Il s'agit d'une première historique, puisque jamais une formation étrangère ne s'était alignée parmi l'élite helvétique. Deuxième de Challenge League suite à son succès devant Lugano (4-1), Bellinzone devra quant à lui sortir vainqueur du barrage aller-retour qui l'opposera à Saint-Gall s'il veut accéder à l'élite. L'an dernier, les Tessinois avaient échoué à ce stade devant Aarau.

Lausanne-Sport se sauve, Delémont chute

La Suisse romande a, pour sa part, perdu un représentant dans l'antichambre de la Super League. Delémont, qui devait absolument s'imposer à Winterthour, a été battu 1-0. Promus en Challenge League en juin 2006, les Jurassiens militeront à nouveau en 1re ligue dès cet été, tout comme Kriens qui, malgré sa victoire 2-1 contre le Servette FC, n'a pas pu sauver sa peau.

La responsabilité en incombe à Locarno. Vainqueurs 3-2 à l'arraché de La Chaux-de-Fonds, les Tessinois, qui ont passé le plus clair de la saison sous la barre fatidique, ont refait surface au bon moment. Egalement sous la menace d'une culbute à l'étage inférieur qui aurait été catastrophique, le FC Lausanne-Sport a finalement battu 2-0 Yverdon, ajoutant le panache à un sauvetage vécu comme une véritable délivrance du côté de la Pontaise.