Roger Federer, encore juste physiquement, a cédé ce mercredi dès le deuxième tour à Halle où il jouait son premier tournoi sur gazon depuis près de deux ans, contre un jeune talent, le Canadien Felix Auger-Aliassime, 20 ans.

Le 21e mondial, l'un des plus doués de la classe montante du tennis, l'a emporté 4-6, 6-3, 6-2 en 1 h 45 min face au maître des lieux. Le Suisse, tenant du titre, s'était imposé dix fois en treize finales dans le tournoi allemand.

Lire aussi: Roger Federer, l’homme qui en savait assez

Après une année blanche marquée par deux opérations au genou droit, Federer tente un périlleux retour à près de 40 ans (il les fêtera le 8 août). Il n'avait plus foulé de court en gazon depuis Wimbledon en juillet 2019 et sa défaite contre Novak Djokovic dans une finale d'anthologie en cinq sets.

Il y a dix jours à Roland-Garros, il avait renoncé à disputer son huitième de finale pour garder de la fraîcheur en vue de la période de la saison la plus favorable à son jeu. Federer rêve d'ajouter un 21e trophée du Grand Chelem à son palmarès à Wimbledon, qui lui permettrait de repasser seul devant Rafael Nadal (20) et de repousser Djokovic à deux longueurs (19) dans la course au record.

D'abord un peu hésitant, le Suisse a sorti le grand jeu dans la première manche pour sauver deux balles de break à 3-2 puis pour breaker lui-même au jeu suivant d'une merveille de passing de revers long de ligne. Mais l'ex-N.1 mondial, aujourd'hui tombé au 8e rang, avait aussi joué avec le feu en sauvant quatre balles de break et ne s'en procurant qu'une seule.

Soutenant de plus en plus difficilement l'échange, il a cédé son service à la neuvième balle de break d'Auger-Aliassime qui s'est détâché 4 jeux à 2 avant d'égaliser à une manche partout. Federer a sombré dans un ultime set où le Canadien a mené rapidement 4 à 0.

«J'ai vraiment très bien joué, presque à la perfection», a déclaré Auger-Aliassime, qui peut, après une telle performance dans la foulée d'une finale sur gazon dimanche dernier à Stuttgart, nourrir de légitimes ambitions pour Wimbledon.