Tennis

Federer, intraitable contre Paire, attend Mannarino à Bâle

Le Bâlois s'est imposé jeudi à domicile contre le Français, 6-1, 6-3, et s'est qualifié pour les quarts de finale du tournoi

Roger Federer, N.2 mondial, s'est montré autoritaire jeudi 26 octobre à domicile contre le Français Benoît Paire (40e) pour se qualifier pour les quarts de finale du tournoi ATP 500 de Bâle, où il se mesurera à un autre Français, Adrian Mannarino (28e). Avec la bagatelle de quatre breaks dans son escarcelle, le septuple vainqueur du tournoi (36 ans) a imposé sa puissance à Paire, battu 6-1, 6-3, en moins d'une heure de jeu.

Lire aussi: Martina Hingis, partir, revenir, repartir

«Cela fait du bien. J'ai joué du bon tennis depuis le début du tournoi», s'est réjoui Federer. «Il y a toujours une pression supplémentaire à la maison, quand on veut bien figurer et essayer de rester dans le tournoi, donc je suis heureux d'être en quarts».

Impérial au service

Le Bâlois a été impérial au service, ne concédant aucune balle de break, et se rassurant dès l'entame de match en prenant d'entrée le service de son adversaire. Dans la seconde manche, Federer a patienté jusqu'à 2-3 en sa défaveur avant de passer la démultipliée, alignant neuf points d'affilée pour se détacher. Il a même terminé son récital sur un jeu de retour.

En quarts, il affrontera Mannarino, qui s'est qualifié plus tard dans la soirée en renversant le jeune Canadien Denis Shapovalov (18 ans, 49e), 4-6, 6-1, 6-2. Le Français tentera de poursuivre sa belle saison (deux finales sur le circuit ATP), même s'il sera condamné à l'exploit contre le Suisse, à qui il n'a jamais pris le moindre set en quatre confrontations.

Publicité