Le Suisse Roger Federer a été éliminé samedi soir en demi-finale du tournoi d’Indian Wells par le Britannique Andy Murray, vainqueur 6-3, 4-6, 6-1 au terme d’un match dans lequel le N.2 mondial a commis bien trop d’erreurs pour prétendre s’imposer.

L’Ecossais Murray s’est affirmé encore un peu plus comme la bête noire de Federer, qui reste désormais sur quatre défaites consécutives face à lui et affiche un bilan de deux succès pour six défaites.

Très actif sur le cour, remarquable défenseur et bon serveur, Murray a aussi profité des fautes directes du Suisse (32), notamment en revers, dans l’ensemble très défaillant.

«Le meilleur joueur du jour a gagné, a déclaré Federer. J’ai fait beaucoup trop d’erreurs, je n’ai jamais trouvé le rythme, je n’ai pas fait un bon match.»

«Je suis déçu, bien sûr, déçu d’avoir mal joué mais je pense avoir fait un tournoi décent jusqu’en demi-finale, même si ce n’est certainement pas le meilleur de ma vie, a poursuivi le Suisse. J’avais de grandes espérances ici, je vais essayer de les remplir à Miami la semaine prochaine.»

Après un premier set hors sujet, avec cinq revers d’affilée manqués au 4e jeu pour perdre le jeu alors qu’il avait trois balles de break puis trois jeux blancs encaissés sur service adverse, le N.2 mondial a réagi dans le deuxième set, au grand bonheur d’une foule acquise à la cause du très populaire triple vainqueur dans le désert californien (2004-2006).

Le Suisse a conclu le deuxième set sur un jeu blanc et démarré le troisième par un break. Le stade se disait que le vrai Federer était de retour. Mais c’est là qu’il disparaissait de nouveau, emporté par ses erreurs et dépassé par la défense de l’Ecossais. Tout de suite débreaké, Federer n’allait plus marquer un jeu.

Murray arrivait à conclure la partie à la quatrième balle de match, après en avoir gâché trois sur des erreurs, pour plier la rencontre en 1 h 47 min. L’Ecossais rencontrera dimanche soir en finale le numéro 1 mondial, Rafael Nadal, vainqueur hier soir de Andy Roddick 6-4, 7-6.