Jeudi, lors de la conférence de presse organisée avant le match Pays-Bas-Equateur, un homme se saisit du micro et s’adresse à Louis van Gaal: «Je suis un jeune journaliste. Je n’ai pas vraiment de question à vous poser, mais je voulais vous dire que je suis un grand fan de vous.» Saugrenue, la déclaration touche le sélectionneur néerlandais. «Je n’entends pas ça très souvent, c’est gentil. […] Tout à l’heure, je vous prendrai dans mes bras.» L’entraîneur s’exécutera à la fin de la session de questions-réponses pour le plus grand bonheur du «jeune journaliste», mais aussi de ses confrères, friands de tout ce qui peut briser la routine de ce rituel d’avant-match.