Nati 

Football: Fernandes quitte aussi la sélection suisse

Après Valon Behrami la veille, le milieu de terrain Gelson Fernandes a annoncé à son tour mardi la fin de sa carrière internationale avec la sélection suisse, un mois après le Mondial en Russie auquel il a pris part

«Il est temps d’annoncer la fin de ma carrière internationale et laisser ainsi la place à une nouvelle génération, qui, j’en suis sûr, nous donnera beaucoup de satisfactions et d’émotions», a expliqué le joueur de l’Eintracht Francfort Gelson Fernandes sur son compte Twitter.

«Nos différences d’hier seront nos atouts demain», a ajouté l’ancien joueur de Saint-Etienne et de Rennes, qui compte 67 sélections.

La carrière internationale du joueur né au Cap-Vert a été marquée par un but face à l’Espagne lors du Mondial 2010 en Afrique du Sud et un 8e de finale face à l’Argentine au Mondial 2014 au Brésil.

Le départ de Fernandes fait suite à la mise à l’écart de Behrami, annoncée la veille par le joueur.

De jeunes joueurs

Le sélectionneur suisse Vladimir Petkovic envisage d’appeler de jeunes joueurs pour les prochains matchs de la Nati et pourrait de ce fait écarter d’autres trentenaires, comme Johan Djourou ou Stephan Lichtsteiner.

«J’ai nourri une réflexion indispensable, j’ai pris contact avec plusieurs joueurs», a expliqué Petkovic sur le site de la Fédération suisse de football (ASF), précisant n’avoir «encore arrêté aucune décision définitive».

La Ligue des nations «offrira une réelle opportunité pour juger du potentiel des jeunes joueurs. Les enseignements que l’on pourra tirer à l’automne seront précieux avant d’engager la campagne de qualification pour l’Euro 2020», a-t-il ajouté.

Eliminée en 8e de finale du Mondial 2018 par la Suède (1-0), la Suisse commencera sa campagne de Ligue des nations le 8 septembre contre l’Islande à Saint-Gall.

Lire aussi: L’équipe de Suisse n’a pas assez de bons joueurs

Publicité