FIFA

Football: le Pays basque veut son équipe officielle

La Fédération basque de football souhaite intégrer l’UEFA et la FIFA. Une volonté sportive qui se heurte aux rouages politiques et à la question territoriale en Espagne

Pantxi Sirieix raconte souvent cette anecdote. «Ma première fois avec la sélection basque… C’est le match où j’ai eu le plus de pression. Il n’y avait pas d’enjeu pourtant. C’était en 2006, contre la Serbie, on a gagné 4-0.» Le Français découvre ce jour-là les ardeurs du San Mamés, antre de l’Athletic Bilbao. «C’était fantastique. J’ai senti la ferveur autour de cette équipe.»

C’est un match amical comme ceux que l’Euskal Selekzioa, la sélection basque, joue une à deux fois par an. Yuri Berchiche et Iñaki Williams, ou avant eux Xabi Alonso et Xabi Prieto, mettent alors de côté leurs tuniques respectives pour porter les couleurs d’une région partagée entre l’Espagne et la France. Des rencontres sans compétition internationale à la clé, la Fédération basque n’étant pas membre de l’UEFA et de la FIFA. Pour y remédier, elle a annoncé en décembre dernier sa candidature. Première étape: un match contre le Panama, le 29 mai.