Il y a quelques mois encore, à la lecture des rapports annuels établis par Deloitte sur la santé financière du football professionnel, on pouvait espérer qu’un nombre toujours plus important de clubs réussisse à atteindre une certaine viabilité économique. Depuis la mi-mars 2020 et la crise du Covid-19, l’incertitude règne de nouveau et tout est à revoir.